Un Déplacement en or

10 mai 2017

Ce week-end, le Samedi 6 et Dimanche 7 Mai 2017, se tenait à Rouen les Championnats de France Sport Adapté de Judo. L’ASPTT Sète et sa section Sport Adapté s’était rendu en Seine Maritime pour l’occasion.

Trois judokas sétois y participaient Khalid DOUICH en cadet première division dans la catégorie des -66 kilos, Sébastien SOURD en -90 kilos chez les séniors deuxième division et Redouane LAZREG en senior première division en -60 kilos.

C’est Sébastien qui, le samedi pour sa troisième participation au championnat de France, a ouvert la compétition. Malheureusement il ne parviendra pas à se hisser en tableau. Après avoir gagné son premier combat par ippon (valeur la plus importante en judo) au bout de 15 secondes, il perdra les deux suivants sans démériter. Il doit continuer dans cette voie.

Le dimanche c’est au tour de Redouane LAZREG de combattre. Redouane était attendu puisqu’il était le vainqueur de la précédente édition. Il a su tenir son rang en terminant premier de sa poule en gagnant ses trois combats par ippon. Il réussira à se hisser jusqu’en finale pour affronter le médaillé de bronze de l’an dernier. Après un combat difficile Redouane réussira à immobiliser son adversaire sans le lâcher qui l’emmènera sur la première marche du podium. Deuxième titre d’affilé bravo à lui!!!

L’une des belles performances du week-end viendra de Khalid DOUICH qui après un championnat de France compliqué l’année passée parviendra à gagner chacun de ses combats en s’imposant par ippon et il terminera du coup la journée avec la médaille d’or autour du coup synonyme du titre de Champion de France.

Une belle moisson de médailles pour une section qui a vu le jour il y a trois ans. Dans deux semaines l’ASPTT Sète fêtera ses 50 ans d’existence, elle vient déjà de se faire un beau cadeau!

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.